En attendant le Père Noël

    

« Dans ce spectacle, je vous parlerai bien sûre du Père Noël mais je vous conterai aussi l’histoire d’un petit âne qui épouse la fille du roi, celle des petits nains magiques qui aidèrent un pauvre cordonnier à sortir de la pauvreté ou  je vous ferai le récit d’un petit soldat, de la princesse Pirlipat et du Roi des souris. 

Dans la pure tradition du récit d’aventures imaginaires, Martine Billot nous conduit à travers le pays fabuleux des contes de Noël.

Sur des textes  des Frères Grimm et de E.T.A Amadëus Hoffmann

Les contes sont choisis en fonction de l’âge des enfants.

Public : à partir de 3 ans

Durée : 40 mns

 

Pourquoi le conte

Tout le monde connait le rôle bénéfique du conte dans la construction de  l’enfant. Il est pour les petits   non seulement un moment de découverte mais il rassure. Le méchant est toujours puni et tout  fini par s’arranger.

Comédienne depuis plus de trente ans, aujourd’hui, je me tourne vers le conte simplement parce que j’ai gardé de mon enfance ces moments magiques où  ma grand-mère me contait des histoires de loups, de chevaliers, de sorcières ou encore des récits extraordinaires.

Aujourd’hui, je veux simplement partager avec les enfants et les plus grands de   belles histoires pour donner à mon tour des petits moments de bonheur.

Fiche technique

Espace scénique idéal : ouverture et profondeur, entre 3 à 5 mètres

Besoin d’une chaise. de 2 petites tables, dont une hors scène

Matériel lumière suffisant pour éclairer la conteuse

Installation électriques nécessaires pour l’éclairage et le son (ordinateur et haut-parleur) ; prévoir aussi des rallonges et multiprises.

Arrivée : entre 1 h 30 et une heure avant le spectacle, en fonction de la salle.

Prix

250 euros + Frais de déplacement, 0,543/km si hors agglomération lyonnaise

tarif dégressif à partir de la 2° représentation

Ce spectacle a été joué entre autres, à la bibliothèque de Chambon Feugerolles , au Centre Culturel de Paray Le Monial, au centre de loisirs de la MJC d’Oullins  de Chaponost et de Givors et  à l’école primaire de Cour et Buis et de Rontalon.